Pourquoi est-il si difficile d’être en paix ?

La paix est l’essence de notre être. Elle est la nature fondamentale de notre conscience. La paix est le Om qui résonne dans l’univers. Faire la paix en soi, veut dire retourner chez soi. Réintégrer sa nature profonde. Quitter la périphérie agitée pour prendre refuge au centre de son être qui demeure immuable et imperturbable. Celui qui parvient à la paix intérieure est prêt à devenir un Bouddha.

Mais pourquoi est-il si difficile d’être en paix ? Pourquoi tant d’agitation ? Pourquoi tant de conflits et de guerres ?

La réponse est simple. C’est parce que nous vivons à la périphérie de notre être. La paix, elle, se trouve au centre. 

Tout comme l’ouragan, le centre de notre être demeure toujours en paix, il ne peut en être autrement, c’est sa nature. Le mental lui, se situe à la périphérie. Perpétuellement agité, il passe constamment d’une émotion à une autre. Il oscille entre des moments d’espoir, de joie et d’allégresse et d’autres de confusion, de tristesse et de colère. 

La périphérie est perpétuellement en mouvement. Nos pensées et nos émotions naissent et meurent en permanence dans un flot incessant. Et lorsque, épuisés nous tombons de sommeil, ce processus mental se poursuit encore pendant nos rêves. Ce n’est que lors des rares moments où nous entrons dans le sommeil profond, que nous pouvons enfin nous reposer. C’est la paix qui procure le repos. Le repos permet à notre corps et à notre cerveau de se régénérer. C’est ainsi que nous renforçons nos défenses immunitaires et stimulons notre capacité de guérison. 

La paix est la source de notre santé et de notre vitalité. Elle est aussi ce qui nous permet de vivre en harmonie. C’est pour cela que les sages considèrent que la paix est le bien le plus précieux, et que rien dans ce monde, ni ailleurs, ne mérite de la sacrifier.

Pour faire grandir la paix en nous, il faut apprendre à écouter le silence. Le silence extérieur nous convie au silence intérieur. La méditation nous aide à tempérer notre mental et à nous écarter de la périphérie pour rejoindre le centre de notre être.

Au début, la paix est comme une petite graine. Si vous en prenez soin, elle germera et grandira. Puis elle exhalera sa fragrance bienveillante et apaisante dans tout votre être. La paix vous illuminera et cette lumière rayonnera partout, autour de vous. Vous découvrirez ainsi que la paix est source de vie.

Puisse la paix se révéler en vous 🙏🏾

Amédée

A propos de l’auteur  ⁄ Amédée

Amédée est Conseiller intuitif et thérapeute holistique. Il anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation privée. Il est l'auteur des livres Guérir par la Conscience et Les 7 Clés de la Guérison.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire