A propos de l’auteur  ⁄ Amédée

Amédée est Conseiller intuitif et thérapeute holistique. Il anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation privée. Il est l'auteur des livres Guérir par la Conscience et Les 7 Clés de la Guérison.

Pourquoi sommes-nous si peu nombreux à faire l’expérience du divin ? Plusieurs explications à cela. D’abord, beaucoup ne croient pas au Divin. Dans cet état d’esprit, il est peu probable d’en faire l’expérience. D’autant que si cette occasion se présentait, nous ne la considérerions pas comme telle.  D’autres, nombreux aussi, croient que le divin ne peut se manifester qu’au travers de rares êtres « élus », voire même qu’un seul et unique être « élu » ! En fait, très rares sont ceux qui croient que le divin peut se manifester à travers tout un chacun. Voilà pourquoi l’expérience du divin est si rare. Comment faire l’expérience du divin ? C’est notre dimension spirituelle qui permet la révélation du divin. Le divin existe en chacun de nous et il ne demande qu’à se manifester. Il est possible d’en voir des manifestations auprès d’un être éveillé, de même qu’il est possible d’en faire l’expérience soi-même si nous permettons à notre dimension spirituelle de se révéler. Pour cela, il est nécessaire que notre aspiration soit forte, et que nous...

La paix est l’essence de notre être. Elle est la nature fondamentale de notre conscience. La paix est le Om qui résonne dans l’univers. Faire la paix en soi, veut dire retourner chez soi. Réintégrer sa nature profonde. Quitter la périphérie agitée pour prendre refuge au centre de son être qui demeure immuable et imperturbable. Celui qui parvient à la paix intérieure est prêt à devenir un Bouddha. Mais pourquoi est-il si difficile d’être en paix ? Pourquoi tant d’agitation ? Pourquoi tant de conflits et de guerres ? La réponse est simple. C’est parce que nous vivons à la périphérie de notre être. La paix, elle, se trouve au centre.  Tout comme l’ouragan, le centre de notre être demeure toujours en paix, il ne peut en être autrement, c’est sa nature. Le mental lui, se situe à la périphérie. Perpétuellement agité, il passe constamment d’une émotion à une autre. Il oscille entre des moments d’espoir, de joie et d’allégresse et d’autres de confusion, de tristesse et de colère.  La périphérie est perpétuellement en mouvement....

Existe-t-il un miracle plus important que les autres ? Y a-t-il une sorte de hiérarchie des miracles ?  Oui, sans aucun doute. Le premier miracle est la vie elle-même. La vie qui débute dans le ventre de la mère pour aboutir à la naissance. C’est le prodigieux miracle de la vie dans le monde temporel. La vie est jalonnée de phénomènes extraordinaires que nous appelons des miracles.
...

Lire la suite →

L’éveil des consciences n’est pas seulement souhaitable pour l’épanouissement de chaque individu, il est indispensable pour l’avenir de l’humanité. L’humanité ne pourra survivre que si un nombre suffisant de personnes parviennent à l’éveil de leur conscience et arrivent à créer un nouveau paradigme basé sur le respect, la coopération, la modération, la paix et la compassion. Sans cela, les êtres humains continueront leur prédation sans limites des ressources de la planète, et poursuivront la destruction massive de toutes les formes de vie sur terre jusqu’à leur propre anéantissement.
...

Lire la suite →