Le remède miracle pour combattre la plupart de nos maladies

Existe t-il un remède « miracle » capable de combattre la plupart de nos maladies ? Un remède pouvant agir de façon préventive et curative ? Accessible à tous, à tout moment, quels que soient notre situation sociale, financière et le lieu où nous habitons ?

La question fait sourire tant elle paraît naïve.

Si un tel remède existait tout le monde en aurait connaissance et il serait répandu dans le monde entier, n’est-ce pas ? Et pourtant, ce remède « miracle » existe bien. Accessible à tous, à tout moment et en tout lieu. Pouvant nous protéger de la plupart des maladies et de nous en guérir. Même les personnes les plus démunies y ont accès.  

Ce remède miraculeux a un nom, il s’appelle : conscience. Et le plus extraordinaire est que chacun d’entre nous possède cet ultime remède. Mais il est vrai aussi qu’une petite minorité seulement l’utilise. Pourtant, si nous décidions d’agir en conscience nous découvririons que ce remède est d’une puissance INCOMMENSURABLE.

Mais que veut dire agir en conscience ?

Agir en conscience veut dire être totalement attentif à chacune de nos pensées, paroles et actions, et en prendre toute la mesure et la responsabilité. Mais alors, si une telle attitude peut favoriser le bien être et la guérison, pourquoi n’est-elle pas plus encouragée ? Pourquoi notre éducation ne favorise t-elle pas l’éveil des consciences des enfants dès le plus jeune âge ? Mon opinion sur la question est la suivante : éveiller sa conscience, c’est se libérer des dogmes, des préjugés et des manipulations en tous genres. Celles des politiciens, des lobbies industriels et commerciaux, des crédos religieux…

Je ne crois pas qu’il existe acte plus révolutionnaire que celui d’éveiller sa conscience.

Nul doute pour ma part que la liberté se conquiert par l’éveil de sa conscience.  Et je n’hésite pas à affirmer qu’agir en conscience est un acte révolutionnaire ! En fait, je ne crois pas qu’il existe acte plus révolutionnaire que celui d’éveiller sa conscience. Et c’est sans doute à cause de cela, que tout ce qui favorise l’éveil des consciences rencontre autant d’obstacles, pour ne pas dire d’adversité dans nos sociétés conservatrices basées sur le conditionnement et l’endoctrinement des individus.

Une telle révolution idéologique aurait pour conséquence de remettre en cause les fondements de notre société à partir de ce qu’elle a de plus fondamental : la liberté de penser.

Amédée

 

A propos de l’auteur  ⁄ Amédée

Amédée est Conseiller intuitif et thérapeute holistique. Il anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation privée. Il est l'auteur des livres Guérir par la Conscience et Les 7 Clés de la Guérison.

Un commentaire

  • Répondre
    14 mars 2011

    Oui, je suis absolument d’accord sur l’aspect révolutionnaire de la conscience.

    Après, y-a-t-il volonté d’occulter ça pour mieux nous dominer, peut-être, mais à mon sens c’est plutôt une question d’incompétence des classes dirigeantes : si les gens de pouvoir pouvaient
    eux-mêmes vivre en pleine conscience, ils n’auraient pas besoin d’exercer du pouvoir, de capter la richesse du monde pour se sentir vivre. Et ils auraient bien mieux à faire que d’empêcher le
    peuple d’accéder à son tour à la conscience.

    L’enjeu, c’est donc d’amener les puissants à résonner avec cette notion de conscience. Nous sommes enfermés dans un paradigme qui nous rend aveugles à une autre vision. Et il n’est pire aveugle que
    celui qui ne veut pas voir, parce que ça l’insécurise de remettre en cause ce à quoi il y choisi d’adhérer.

    Bonne journée
    Anne

Laisser un commentaire